Les précautions à prendre pour les entreprises du BTP l’été

Le coin des pros - Article - Mardi, 06 Août - 09:59

fortes chaleurs, chantier, ouvrier, BTP, précautions à prendre

Les chantiers en été

Avec un thermomètre dépassant régulièrement les 30° en ce moment, il est important de prendre quelques précautions afin d’éviter de graves accidents sur les chantiers. Les températures actuelles obligent les acteurs du BTP, employeurs comme salariés, à s’adapter et à acquérir de nouveaux réflexes. Réorganiser les journées de travail, s’hydrater très régulièrement, rapprocher les temps de pause… Voici quelques conseils pour améliorer la sécurité sur les chantiers.

 

Les entreprises doivent s’adapter aux fortes chaleurs

 

Des températures trop élevées présentent un véritable danger sur les chantiers. Le risque d’accident se trouve considérablement augmenté lorsque le thermomètre affiche plus de 30°. Les ouvriers soumis à ces conditions climatiques sont plus facilement sujets à des malaises, des crampes musculaires ou encore des coups de chaleur. En cas d’accident, la responsabilité peut incomber à l’entreprise, c’est pourquoi ces dernières doivent être particulièrement vigilantes au moment des fortes chaleurs.

 

Réorganiser le planing des journées

 

Parmi les réflexes a adopté se trouvent une surveillance accrue de la météo. Il faut donc être attentif aux bulletins d’alertes et réorganiser les journées en fonction des températures. Une plus grande vigilance est exigée lorsque les températures sont égales ou supérieur à 30° à l’ombre.

 

Lorsque le thermomètre affiche plus de 30° l’entreprise doit réorganiser le planning de la journée. Le plus sûr est de réaliser les tâches les plus physiques le matin lorsque la chaleur est encore supportable. A cela s’ajoute de donner la préférence au travail d’équipe la journée. Ainsi, les salariés travaillant en équipe sont plus vigilants et peuvent signaler plus rapidement si une personne se sent mal.

 

Concernant l’aménagement de la journée de travail par temps caniculaire, il est conseillé de rapprocher les temps de pause. Ainsi, les salariés peuvent se réhydrater et se reposer à intervalle régulier et fréquent. Ces temps de pause sont également l’occasion de se mettre à l’abri du soleil quelques instants et donc de limiter les risques d’insolation.

 

Ce à quoi il faut penser 

 

Enfin, il est nécessaire de fournir aux salariés un abri pour leur permettre de s’isoler du soleil notamment à l’heure de la pause déjeuné lorsque le soleil et les températures atteignent leur zénith. A cela s’ajoute la livraison de brumisateurs pour permettre aux ouvriers de se rafraîchir. Enfin, il faut penser à livrer des bouteilles d’eau en grande quantité. 

entreprise du BTP, été, forte chaleur, précaution, accident du travail, réorganisation en été,
Les solutions de communication du mag RD
Vous souhaitez être visible sur cette emplacement
Ipad
Cube Média
Devenez annonceur sur le MAG RD Contactez Visibility Internet 09 70 38 08 23
Suivez l'actualité RD
Abonnez vous à RD
Rejoignez FPP sur Twitter
Abonnez-vous à FPP sur Google+