Nouvelle donne dans la construction neuve avec la RT2012

Réglementation - Article - Jeudi, 30 Janvier - 11:49

Réglementation thermique 2012, construction de logement individuel, consommation d’énergie

RT 2012

Des logements plus lumineux et qui consomment moins voici ce qu’impose la réglementation thermique 2012. Cette dernière fixe tout un tas de normes auxquelles les professionnels de la construction doivent se soumettre. La RT 2012 veut diviser par trois la consommation d’énergie d’un logement, pour cela les professionnels doivent prévoir une bonne isolation mais aussi l’installation de chauffages performants. Avec la RT 2012, faire construire une maison individuelle coûte plus cher qu’auparavant. Toutefois, ces logements consomment moins ce qui se répercute directement sur les factures des propriétaires. 

 

Divisée la consommation d’énergie des logements par 3

 

La principale conséquence de l’entrée en vigueur de la RT 2012, concerne la consommation d’énergie des habitations. Dorénavant, au moment de la construction de maisons neuves, les professionnels devront veiller à ce que la consommation d’énergie ne dépasse les 50 kWh/m2 par an. Il s’agit d’un changement très important compte tenu que jusqu’à présent l’ancienne réglementation thermique permettait la consommation de 150 kWh/m2. C’est donc une baisse de la consommation divisée par 3.

 

Afin de respecter les règles fixées par la RT 2012, les constructions individuelles devront comprendre une part importante consacrée à l’isolation (installation de fenêtres isolantes, isolation des murs et des combles) mais aussi prévoir l’installation de chauffage performant.  

 

Les conséquences financières de la RT 2012

 

Les normes imposées par la Réglementation Thermique 2012 ont des conséquences sur le coût de la construction d’une maison individuelle. Selon les professionnels, depuis le 1er janvier dernier le prix de ce type de construction a augmenté entre 10 et 15%. Toutefois, cette augmentation est amortie au bout d’environ 10 ans par les économies d’énergie procurées par la RT2012. En effet, en imposant une meilleure isolation ainsi que des systèmes de chauffage plus performants, les futurs propriétaires vont beaucoup moins débourser en frais de chauffage.

 

Dans quels cas la RT2012 s’applique aux travaux d’extension ?

 

La réglementation thermique 2012 s’applique dans certains cas à l’agrandissement de propriétés. En effet, dans le cas d’une extension à côté d’une maison, d’un ajout d’étage ou encore de la surélévation de combles déjà existants, les propriétaires devront se conformer aux normes de la RT 2012.

 

Toutefois, il existe quelques exceptions : dans le cas d’une extension inférieures à 150 mètres carrés, ou encore de l’aménagement de combles ou d’espace à l’air libre tels qu’une loggia, les propriétaires seront dispensés de suivre les nouvelles règles.      

Réglementation thermique 2012, construction de logement individuel, consommation d’énergie
Les solutions de communication du mag RD
Vous souhaitez être visible sur cette emplacement
Ipad
Cube Média
Devenez annonceur sur le MAG RD Contactez Visibility Internet 09 70 38 08 23
Suivez l'actualité RD
Abonnez vous à RD
Rejoignez FPP sur Twitter
Abonnez-vous à FPP sur Google+